Votre avocat est-il la clé de votre divorce ?

Le divorce désigne la dissolution ou la fin légale d’un mariage. Chaque État a ses propres exigences juridiques qui régissent le moment où un divorce peut être prononcé. Les motifs de divorce peuvent varier selon qu’ils sont fondés sur la faute ou non. Certaines exceptions comme les  » Différences irréconciliables  » et la  » Rupture irrémédiable  » sont des motifs courants de divorce sans faute dans presque tous les États. Votre divorce pourrait être la décision financière la plus importante de votre vie, ainsi que l’une des plus stressantes. L’avocat spécialisé en divorce vous aide à prendre des décisions financières et émotionnelles extrêmement importantes, comme la garde des enfants, le partage des biens, etc. Vous devez choisir un avocat qui connaît bien le droit de la famille et qui se spécialise dans ce domaine ; vous pouvez trouver un bon avocat en vous renseignant auprès de vos amis, parents et connaissances. Un avocat spécialisé en divorce avec des références vous sera plus utile que celui qui est complètement inconnu. Lorsque vous rencontrez l’avocat pour la première fois, donnez tous les faits de l’affaire. Les honoraires indiqués par l’avocat seront approximatifs, car la quantité de travail juridique nécessaire n’est pas très claire. Habituellement, ils facturent à l’heure, et l’avocat peut demander des honoraires à titre de paiement anticipé. Vous avez la liberté d’interroger quelques avocats avant d’en choisir un pour vous représenter devant le tribunal. Par mesure de sécurité, il est bon de vous renseigner auprès des avocats sur les faits suivants:

  • L’expérience qu’il possède en droit de la famille et le nombre d’années de pratique dans ce domaine.
  • Les étapes du processus de divorce ainsi que les délais et les aspects juridiques prévus.
  • Les frais de dépôt et les frais exigés par tout autre assistant juridique embauché.
  • Renseignez-vous sur la politique de mandat de représentation de l’avocat ou du cabinet.
  • Un bon avocat répondra à toutes vos questions et tentera de répondre à toutes les préoccupations que vous pourriez avoir au sujet des implications juridiques ou de votre cause en général.
  • Sachez exactement ce que vous attendez de l’affaire.

Une fois que vous et votre conjoint avez entamé les procédures, ne signez aucun document pour votre partenaire sans connaître expressément votre avocat spécialisé en divorce. Les litiges et les négociations sont peu subjectifs, alors renseignez-vous auprès de votre avocat sur sa politique en la matière, car un bon avocat spécialisé en divorce est d’une valeur inestimable pour votre cause. De plus, une fois que votre dossier commence, ne changez pas d’avocat à moins que ce ne soit absolument nécessaire, car cela pourrait aussi nuire à votre dossier. Dans le cas où vous cherchez à changer d’avocat spécialisé en divorce, assurez-vous d’obtenir toutes les informations de l’avocat précédent, telles que qui est le juge, les documents nécessaires, etc, afin qu’une transition en douceur soit possible.

Vous cherchez un professionnel pour vous accompagner ? Maître David-André Darmon est un avocat en divorce à Nice. Il se fera un plaisir de vous guider dans votre procédure et de défendre vos intérêts.

Comment définir le montant de la pension alimentaire ?

C’est une question que bon nombre de parents se posent, et pour cause ! Lorsque l’hébergement des enfants ne repose pas sur une garde alternée, l’un des parents supporte davantage les frais liés à l’entretien et à l’éducation de ses progénitures. Dès lors, la loi a créé un système permettant de rééquilibrer les choses ; c’est le concept même de la pension alimentaire.

Oui, mais… de quelle manière est fixé le montant ? Aujourd’hui, nous répondons à cette question essentielle !

Lire la suite de « Comment définir le montant de la pension alimentaire ? »

Quitter le domicile conjugal à cause de violences domestiques : quelles conséquences ?

A cause des souffrances subies à la maison, une victime de violences conjugales est en droit de vouloir fuir son foyer. Est-ce possible ? Quelles conséquences pour la famille lorsqu’un enfant est né de cette union ? Quelles dispositions prendre ?

Lire la suite de « Quitter le domicile conjugal à cause de violences domestiques : quelles conséquences ? »

Peut-on adopter l’enfant de son conjoint ?

La recomposition familiale est à la fois une belle issue pour le nouveau couple et un défi en termes d’organisation et de mode de vie. Quand vous faites des efforts et quecela marche au niveau de la complicité de la nouvelle famille, vous avez envie de passer à une autre étape : adopter l’enfant de l’autre, ce qui est faisable. Mais comment réaliser ce projet ?

Lire la suite de « Peut-on adopter l’enfant de son conjoint ? »

Les conséquences du divorce sur le patrimoine du conjoint

Le divorce est la dissolution du contrat de mariage. Il a des conséquences non négligeables sur le sort des biens que le couple a acquis durant l’union, mais également sur les biens que les deux parties possédaient déjà avant de s’unir. Vous aurez plus de précisions en lisant ce qui suit.

Lire la suite de « Les conséquences du divorce sur le patrimoine du conjoint »

Comment s’applique l’autorité parentale suite à une séparation ?

La séparation des couples, quelles qu’en soient la cause et la forme, est source de nombreux changements, principalement lorsqu’elle implique des enfants. En effet, la question de l’autorité des parents sur ces derniers se pose. Qu’en est-il exactement ? Voici quelques éléments de réponse pour vous éclairer.

Lire la suite de « Comment s’applique l’autorité parentale suite à une séparation ? »